Le 18 novembre, sur le réseau STAR démarre une expérimentation avec 4 navettes autonomes de 2 constructeurs différents sous supervision unique.

Communiqué du 18 novembre 2019

Le 18 novembre, sur le réseau STAR démarre une expérimentation avec 4 navettes autonomes de 2 constructeurs différents sous supervision unique.

Rennes Métropole a décidé de lancer la phase 2 de l’expérimentation des navettes autonomes avec Keolis, en partenariat avec l’Université de Rennes 1, pour tester la première mise en service de la nouvelle navette EasyMile de 3ème génération, et tester l’arrêt à la demande.

Depuis novembre 2018, l’expérimentation pilotée par Keolis pour le compte de Rennes Métropole consistait à tester deux navettes autonomes Navya sur les allées du campus universitaire de Beaulieu. Électriques et gratuits, les véhicules effectuent un parcours de 1.3 km en partie sur la voie publique et avec tous les autres modes de transport.

Cette 2ème phase va permettre d'aller plus loin encore dans les différents tests : deux navettes supplémentaires sont mises en service sur cette même ligne 100 en collaboration avec un nouveau constructeur, EasyMile qui inaugure donc à Rennes le tout premier lancement de sa nouvelle génération de navette autonome, EZ10.

C’est aussi le 1er lancement pour Keolis en France et à l’international d’une expérimentation avec un nouveau constructeur. Objectifs : gérer une véritable flotte de véhicules autonomes et tester l’interopérabilité de deux types de navettes différents.  

Pour rappel, les navettes croisent une diversité d’environnements plus ou moins urbains. Les expérimentations menées en France sur les navettes autonomes sont principalement déployées sur des environnements routiers privés et non ouverts à la circulation générale. Ce projet permet d’aller plus loin et de juger l’efficacité du mode autonome en environnement ouvert, avec la présence de circulations piétonnes, cyclistes, véhicules particuliers et autres.  

En termes d’offre, intégrée au réseau STAR de Rennes Métropole, cette ligne 100 propose une solution intermodale de mobilité, en complément des lignes de bus et de la future ligne b du métro qui desservira le campus.  
L’arrivée de deux nouveaux véhicules renforce la fréquence pour les voyageurs et enrichit l’expérimentation de nouvelles données. Une étude est en cours pour tester d’autres trajets au sein du campus.

Cette expérimentation s’inscrit dans le projet "Mobilités intelligentes" porté par Rennes Métropole et est soutenue par des financements EVRA (Expérimentation de Véhicule Routier Autonome) dans le cadre de l’appel à projet ADEME. Elle fait aussi écho aux travaux de la chaire de recherche et formation «Mobilité dans une ville durable» menés à l’université. Ce projet est retenu par l’EIT Digital (IRISA, INRIA, IMT Atlantique, Université de Rennes 1) pour candidater à l’appel à projet européen « Horizon Europe – Urban mobility ».

A noter : l’entrée en service des nouvelles navettes inaugurent également la Semaine du développement durable sur les campus rennais, événement labellisé « Agir Ensemble ». Expositions, conférences, visites, ateliers, spectacles, collectes… Une semaine de mobilisation et d’animations gratuites et ouvertes à tous et toutes, du 18 au 22 novembre 2019.

Télécharger le Communiqué de presse - mise en service de 2 nouvelles navettes (PDF - 302Ko)

Diaporama