Rennes métropole

Rennes Métropole est l'Autorité Organisatrice de Mobilité sur son périmètre, à savoir les 43 communes qui la constitue.

Anticiper l’évolution des territoires et des déplacements a toujours été une priorité de la collectivité publique rennaise, qui a su investir massivement dans le développement du transport public, et hisser le territoire parmi les grandes métropoles européennes exemplaires en termes de mobilité durable.

Keolis est fier de l’accompagner dans sa politique volontariste et visionnaire de la mobilité du XXIe siècle.

Les équipes de Keolis sont toutes animées par la même passion du service public de transport, facteur de cohésion sociale, d’accès à l’emploi, aux études et aux loisirs, de mobilité durable, de dynamisme économique et d’attractivité. Elles mettent en œuvre tout leur savoir-faire et leur sens de l’innovation pour relever les défis de Rennes Métropole.

Rennes Métropole, autorité organisatrice des mobilités, définit la stratégie globale des déplacements sur son territoire à travers son Plan de déplacements urbains (PDU) et, dans ce cadre, organise la politique des transports en commun sur ses 43 communes.

La collectivité comprend 425.000 habitants sur un large territoire de 610km2 (identique aux métropoles de Lille, Lyon ou Bordeaux). Son noyau urbain est très dense avec 250.000 habitants entouré d’une ceinture verte et de communes petites et moyennes comprenant entre 2.000 et 10.000 habitants. Cette organisation territoriale unique en France est souvent qualifiée de « ville archipel ».

Pour favoriser les déplacements durables sur tout le territoire, assurer la transition écologique, la métropole met en œuvre un ensemble de solutions privilégiant les transports en commun (PCAET, PLUI PDU) et développant la complémentarité entre les différents modes de transport, avec un choix affirmé pour l'innovation et l'expérimentation.

Rennes Métropole organise les services de transport STAR (bus, métro, vélo, covoiturage) et Handistar (pour les personnes à mobilité réduite) à travers un contrat de délégation de service public afin d'assurer une synergie dans l'accessibilité de ses services de transports. Suite à un appel d’offre, ce contrat a été confié à Keolis pour la période 2018-2024.

Les études et la construction de la ligne b de métro ont été confiées, à travers une convention de mandat, à la Semtcar, société d’économie mixte, qui avait déjà construit la première ligne de métro.

L’organisation des transports

L’organisation des transports terrestres de voyageurs en France est placée sous l’autorité des pouvoirs publics.

Depuis le 27 janvier 2015, la loi MAPTAM (Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles) a transformé les « Autorités Organisatrices des Transports Urbains » en « Autorité Organisatrices de la Mobilité (AOM) ».

Les Métropoles (comme Rennes Métropole), les communautés urbaines ou les communautés d’agglomération exercent cette compétence de manière obligatoire au sein de leur périmètre territorial. Les communautés de communes peuvent choisir de ne pas se doter de cette compétence ou l’exercer tout ou partie.

 

Aux termes des dernières lois adoptés, la compétence mobilité exercée par les AOM comprend des missions obligatoires dont : 

  • L’organisation des services réguliers de transport public urbain et non urbain de personnes
  • le développement de modes de déplacement terrestres non motorisés et des usages partagés
  • les plans de déplacements urbains (pour les AOM de plus de 100.000 habitants (comme Rennes Métropole)

Et des missions facultatives dont :

  • l’organisation des transports à la demande (TAD)
  • la mise en place d’actions visant à favoriser le covoiturage
  • l’organisation d’un service public de vélo en libre-service.
Suivant